Contexte de l’assurance emprunteur

Lorsque vous réalisez un prêt auprès de votre banque dans le cadre d’un achat immobilier, la banque vous oblige à souscrire une assurance emprunteur qui garantira le versement des mensualités dues à votre banque en cas de perte de revenu liée par exemple à un décès, à une perte d’emploi, à une invalidité conséquente ou à la maladie. L’assurance emprunteur assure ainsi un certain lapse de temps, plus ou moins long, pour se remettre sur le droit de chemin.

Plusieurs garanties possibles pour l’assurance emprunteur

Si vous décédez durant la période du prêt, l’assureur chez qui vous avez souscrit votre assurance emprunteur versera directement le capital restant dû à la banque émettrice de crédit chez qui vous avez contracté le prêt.

Dans le cas d’une perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) ou d’une invalidité permanente totale (IPT), liée par exemple à un accident survenu pendant la durée du prêt, la garantie décès invalidité de votre assurance emprunteur permettra également de compenser les pertes financières liées à la perte d’activité. D’autres garanties peuvent venir compenser une invalidité partielle, mais ce n’est pas toujours le cas.

La garantie incapacité temporaire de travail (ITT) permettra un versement des mensualités à votre banque si vous ne pouvez plus travaillez de manière temporaire des suites par exemple d’une maladie ou d’un accident.

La garantie optionnelle perte d’emploi prendra en charge entièrement ou partiellement les versements de vos mensualités en cas de période de chômage. Cette garantie augmente en général significativement le coût de votre assurance emprunteur mais se révèle essentielle, surtout quand le chômage touche les plus de 50-55 ans et donc sur une longue durée.

 

Astuce

Vous exercez un métier à risque (pompier, gendarme, soldat, cascadeur, métiers du cirque, etc.) ou un sport de contact à risque (sport de combat comme la boxe ou le karaté, sport physique comme le rugby) ? Il est conseillé de prendre une assurance emprunteur complète. Si vous êtes fonctionnaire, la garantie chômage de l’assurance emprunteur n’est pas des plus recommandées (pensez néanmoins à votre conjoint).

De bonnes perspectives pour les consommateurs, incités à comparer les assurances

Lorsque vous contractez un crédit auprès de votre banque, celle-ci vous propose de souscrire sa propre assurance emprunteur. En réalité, rien ne vous oblige à souscrire le contrat proposé puisque vous êtes libre de choisir votre contrat à la concurrence. La Loi Lagarde, votée en 2010, souligne bien cette liberté du consommateur. Par conséquent, nous vous conseillons vivement dans tous les cas de ne pas choisir systématiquement l’assurance emprunteur de votre banque, mais de comparer les offres à la concurrence afin de choisir l’assurance emprunteur la plus appropriée à votre situation et au meilleur taux.

Par ailleurs, afin de renforcer la liberté du consommateur, dans le cadre du projet de loi sur la Consommation voté au Sénat le 29 janvier 2014 (loi Hamon), un nouveau délai de résiliation de douze mois a été voté pour l’assurance emprunteur. Concrètement, lors de la signature de votre prêt ou de la renégociation d’un contrat en cours, l’emprunteur disposera d’un an suite à la signature du prêt pour souscrire une assurance emprunteur plus adaptée. Etant donné les délais pour les démarches relatives à la souscription d’une assurance emprunteur et l’insistance des banques à vous faire souscrire leur propre contrat à des conditions souvent peu avantageuses, la loi Hamon est une excellente nouvelle pour le consommateur qui aura plus de temps pour choisir l’assurance de son choix avec un meilleur taux.

 

Astuce

Possibilité de diviser son taux d’assurance emprunteur par deux en passant d’une assurance emprunteur de la banque émettrice du prêt à un assureur privé (délégation d’assurance). Demandez conseils à nos experts et économisez plusieurs milliers d’Euros sur la durée totale de votre prêt.

Etre bien conseillé, c’est essentiel

Le tarif de votre assurance emprunteur dépendra des garanties choisies, mais aussi de votre âge, de votre situation, de votre état de santé, et bien sûr du montant emprunté et de la durée de votre crédit. Afin de choisir le bon contrat d’assurance et face à la complexité et la variété des offres sur le marché, nous pensons qu’il est essentiel de comparer les offres et bénéficier des conseils d’un expert en assurance emprunteur qui vous proposera des contrats personnalisés et adaptés à votre situation. Par ailleurs la loi Hamon favorise cette comparaison avant souscription en vous donnant un délai d’un an suite à signature du contrat de prêt afin de souscrire la meilleure assurance-crédit possible. Alors n’attendez plus, et comparez  !

 

Comment ça marche ?

Notre objectif est simple : vous mettre en relation avec des professionnels de l’assurance afin que vous puissiez choisir l’assurance qui vous convient le mieux au meilleur prix.

 

Envie de faire des économies sur vos contrats d'assurance ?

Vos contrats d’assurance sont trop chers ? Ils ne sont plus adaptés à votre situation ?

Nous vous proposons de vous mettre en relation avec des experts qui vous guideront dans le choix de la bonne assurance et vous feront économiser jusqu’à 2500 euros par an en fonction du produit souhaité.

 

 

 

99 percent

Enquête réalisée sur 300 000 clients

 

Deutschland

Trouver un expert près de chez vous

 

VeriSign

La sécurité maximale pour vos données personnelles.