Assurance animaux : vos compagnons à 4 pattes ont eux aussi besoin d'une assurance

L’assurance animaux, qui est parfois très peu connue du grand public, est vivement recommandée pour économiser sur les frais vétérinaires qui peuvent être onéreux. Comme chacun d’entre nous, les animaux peuvent souffrir de maladies ou être victimes d’accident même domestiques, sans même parler de vieillesse. Une chute, un virus, une patte blessée… nos petites bêtes peuvent se retrouver chez le véto plus vite qu’on ne le pense.

Une assurance animaux fonctionne exactement comme une assurance courante, dont le prix par mois est d’environ 7€. Et elle peut couvrir les chiens et les chats mais également d’autres animaux de compagnie tels que les lapins ou furets. Vous venez de craquer pour un chiot, il est fougueux, il cherche à grimper dans les arbres, un accident peut vite arriver. En souscrivant une assurance animaux, vous pourrez laisser vivre votre compagnon sans craindre la facture du vétérinaire.

Cette assurance animaux peut être prise sur internet au meilleur prix. En effet un comparateur en ligne va permettre de profiter d’un tarif adapté aux besoins de chaque boule de poils en fonction de sa race, de sa catégorie, de son âge, du budget, des options désirées, etc. Elle prend en compte ces divers frais (bien sûr vous avez le choix du vétérinaire sans restriction de liste sur tout le territoire de France) :

  • consultations et soins vétérinaires ;
  • examens et analyses en laboratoire (radiologie, échographie…) ;
  • médicaments prescrits par le vétérinaire ;
  • interventions chirurgicales ;
  • hospitalisations ;
  • transport en ambulance animalière.

Quelques fourchettes de prix sans assurance animaux

  • Simple consultation : entre 30 et 60 €
  • Une vaccination et son rappel : entre 30 et 60 €
  • Enlever une tumeur : entre 200 et 500 €
  • Une simple hospitalisation : entre 300 et 1000 €
  • Une fracture : entre 300 euros et 700 €.
 

Bon à savoir

 

Vos animaux de compagnie peuvent recourir à des médecines douces comme l’acupuncture, remboursée par l'assurance animaux

Assurance animaux : conditions

L’âge tout d’abord joue un rôle décisif. Un chien doit être âgé d’au moins trois mois et de deux mois pour un chat. Quant à la limite pour les deux espèces, elle est de moins de 10 ans. L’identification est impérative c’est-à-dire que les animaux doivent être pucés ou tatoués. Et enfin en fonction des contrats, les formules remboursent entre 50% et 90% sur les frais de vétérinaires moyennant des plafonds de remboursement allant de 1.100€ à 2.200€.

Assurance animaux : nos conseils pour faire le bon choix

Vérifiez toujours les termes du contrat comme le délai de carence (délai entre la souscription et la prise en charge), les exclusions, le plafond de remboursement. Vérifiez également les postes de santé engagés comme la vaccination. Certaines maladies ne sont pas prises en charge notamment les maladies héréditaires ou génétiques, les malformations, les frais de reproduction, les maladies pouvant être prévenues par un vaccin ou encore vices rédhibitoires définis par la loi du 28 juin 1989 telles que :

  • Pour les chiens : les maladies de carré, l'atrophie rétinienne, le parvovirus, les dysplasies de la hanche etc.
  • Pour les chats : péritonite, leucopénie, immunodépression ou encore le virus leucomogène.

Le tiers payant n’existe pas pour les assurances animaux, c’est-à-dire qu’il va falloir avancer tous les frais en pensant à demander des factures au vétérinaire pour chaque consultation ou opération. Ces justificatifs vous permettront d’être remboursé en partie ou en totalité par votre assureur. Ces justificatifs doivent être envoyés accompagnés d’une feuille type de demande de remboursement que le vétérinaire remplira. Les factures originales sont exigées avec les références de l’animal (identification, nom et numéro d’assuré).

Il ne faut pas oublier de consulter les conditions de résiliation du contrat d'assurance animaux. La résiliation est possible une fois par an, à la date d’anniversaire du contrat ou au 31 décembre. Comparer les assurances animaux est sans engagement mais vous apporte l’assurance de dégoter la meilleure mutuelle animaux au meilleur prix.

Responsabilité civile pour animaux de compagnie

En tant que propriétaire vous êtes légalement responsable des dommages causés par l’animal. Dans ce cas, c’est l’assurance civile multirisque comprise dans l’assurance habitation qui va prendre en charge les frais liés à la destruction de matériel ou des morsures (L’article 1385 du Code civil). Il faut signaler ainsi à votre assureur que vous possédez un animal afin de couvrir les éventuels dommages qu’il pourrait causer.

99 percent

Enquête réalisée sur 300 000 clients

 

Deutschland

Trouver un expert près de chez vous

 

VeriSign

La sécurité maximale pour vos données personnelles.